Jamie Lee Curtis se paie la manière dont Doctor Strange 2 traite le Multivers


Marvel essuie régulièrement des critiques acerbes de la part de certaines légendes d’Hollywood. Dernière en date : Jamie Lee Curtis, qui étrille la surdose d’effets spéciaux dans les films du MCU.

Si vous pensiez que Doctor Strange in the Multiverse of Madness était le seul film du moment à parler de multivers… Eh bien, vous faites erreur ! Cet été, la société de distribution indépendante A24 diffusera Everything Everywhere All at Once, un long-métrage de science-fiction produit (entre autres) par les frères Russo et réalisé par Dan Kwan et Daniel Scheinert. 

Au casting, sont notamment annoncées les actrices Michelle Yeoh et Jamie Lee Curtis. Curtis, qui s’est fendue d’un post Instagram un peu taquin à l’encontre des films du MCU qui utilisent des effets spéciaux très coûteux.

 

Photo Michelle YeohMichelle Yeoh dans l’autre multivers

 

Everything Everywhere All at Once met en scène une famille endettée qui gère des laveries et qui découvre un jour l’existence d’un multivers. Les protagonistes d’un univers parallèle en particulier ont appris à sauter d’un univers à un autre… quitte à déstabiliser la matière. Le film est présenté comme une comédie d’aventure et de science-fiction, avec plusieurs scènes d’action… Mais il est clairement au croisement des genres, invoquant le fantastique et les films d’arts martiaux.

Jamie Lee Curtis défend corps et âme sa participation au projet. Dans son post Instagram justement, elle publie deux vidéos dans lesquelles les deux actrices s’entraînent pour une de ces scènes de bagarre avec une cascadeuse. Une scène un peu cocasse, qu’elle utilise pour se moquer de la démesure du MCU.

 

 “Pas d’écran vert, pas de jeu de caméra à la Marvel… Everything, Everywhere, All at Once, c’est juste la magie du cinéma à l’ancienne. L’idée c’est que dans le multivers, le personnage de Michelle peut se battre avec les bras et les pieds en même temps, ce qui défie les lois de la gravité/logique/réalité. […] On s’est débrouillé rapidement et on a tourné ça à l’ancienne… Et c’est comme ça qu’on a fait avec tout le film. Allez voir ce dont je parle en salles, maintenant.”

Ce n’est pas la première fois que Jamie Lee Curtis joue la rivalité entre la comédie et le dernier Marvel. Il y a quelques jours, elle expliquait sur Instagram que le film avait “une vraie profondeur, des effets visuels intelligents, des performances extraordinaires et des scènes d’actions fantastiques… alors que tout ça a coûté moins cher que la totalité des dépenses de traiteurs sur Doctor Strange ou n’importe quel autre Marvel”.

 

Photo Michelle Yeoh, Jamie Lee Curtis

La recette du multivers : déjà lessivée et essorée ?

 

Aux États-Unis, le film est disponible depuis la fin mars 2022. Il devrait être disponible sur les écrans français dès cet été. D’après le magazine Screenrant, Everything, Everywhere, All at Once pourrait très prochainement devenir le plus gros succès du studio A24 qui nous a notamment amené The Lighthouse, Midsommar et plus récemment, la série Euphoria. En tout cas, depuis le début de son exploitation outre-Atlantique, le film casse la baraque au box-office. Chez Ecran Large, on le classait dès janvier parmi nos films les plus attendus de 2022.

Leave a Comment

Your email address will not be published.